Sintel © copyright Blender Foundation | http://durian.blender.org/

En ces heures sombres où la Hadopi envoie ses premiers mails, il fait bon rappeler que ce ne sont ni le téléchargement ni le peer to peer qui sont illégaux, mais seulement l'obtention et la diffusion d'œuvres sans l'accord de ceux qui les ont produites. Car oui, un certain nombre d'artistes l'autorisent grâce à des licences plus ou moins permissives, telles la Licence art libre ou les Creative Commons. La gratuité peut être synonyme non seulement de légalité, mais aussi de talent.

Justement, la Fondation Blender nous propose un film d'animation sous une des licences les plus libres qui soit, à savoir Creative Commons Attribution 3.0 (CC-BY): Sintel, librement copiable, donc, mais également diffusable et modifiable avec comme seule condition de respecter leur paternité. Alors ne vous privez pas, téléchargez et partagez, y compris par torrent. C'est parfaitement légal!

Si l'histoire est un peu nunuche (mais triste) et l'animation parfois perfectible, l'ensemble reste quand même sacrément impressionnant. Ils n'en sont pas à leur coup d'essai, puisqu'ils avaient déjà sorti Elephants Dream en 2006 et Big Buck Bunny en 2008. Mais malgré ses défauts, Sintel est sans conteste le plus abouti. Rendez-vous dans deux ans pour un long métrage au cinéma? ;-)