J'y ai trouvé une ambiance sympathique qui m'a rappelé avec nostalgie les mercredis de la SF, même si je ne connaissais personne ou juste de nom. Deux seuls regrets: le bar mal fichu avec une terrasse fumeur juste devant la porte d'entrée (résultat: mal à la gorge en rentrant et mauvaise nuit à cause de l'odeur de mes cheveux), et la fatigue des jours précédents et la nécessité de se lever le lendemain, qui m'ont obligée à rentrer assez tôt. J'y ai rencontré, par ordre alphabétique:

  • Bénédicte, qui à défaut d'être influente, est déjà vachement célèbre,
  • KA (même que ça y est, j'ai pensé à m'abonner à ASI!),
  • Pousse manette, qui n'est peut-être pas influente non plus mais a plus de visiteurs en un jour que moi en une semaine,
  • ProfAnonyme, avec qui on a longuement parlé enseignement,
  • Richard, son mac et ses appareils photo,

plus ceux dont je n'ai pas noté les noms. J'y ai aussi croisé Olivier en coup de vent et échangé des adresses de photoblogs:

J'étais étonnée de voir la forte proportion féminine, surtout en début de soirée1, et l'âge des participants2.


  1. Je retarde, je croyais encore que les blogs, c'étaient des trucs de geeks. [Retour]
  2. Il faut croire que les pré-ados ne fréquentent pas Paris carnet. Je ne m'en plains pas! [Retour]